Aurélien Collas

Aurélien Collas

 

Né en 1981 à Paris.

 

Je suis un peintre. Je pense en termes de représentation, de forme, de couleur, d’inscription sur…

Je suis un sculpteur. Je pense en ronde-bosse, un pas en arrière et tout devient objet.

Je suis performeur. Un autre pas en arrière et je rentre dans le cadre.

Mon art il fait ce que je fais, dit ce que je dis, pense ce que je pense.

Mon art c’est ma politique. Il vit à perte.

Il est pauvre comme en Italie, mais il est généreux, il donne comme la mafia.

Mon art est populaire mais pas vendeur.

Il colle à la société, la moule comme un legging, il lui résiste comme un rom.

Il est con comme un t-shirt de rock, mélancolique comme un vieux soixante-huitard, tourné vers le présent comme un constructiviste.

Mon art est à plusieurs degrés comme un film de S-F.

Comme le rugby il est plus complexe qu’il en a l’air, plus simple qu’on le dit, il se concentre sur les fondamentaux.

Il est intermittent, fait la fête, le spectacle.

Mon art est terre-à-terre, il est magique.

Rien n’y est vrai, tout y est possible.

Mon art, il est comme la drogue, il chante, danse, séduit, mais quand t’allumes tu vois les cernes et le vide.

Atelier/Residence